//
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Guerre Sanglante

avatar
Gardienne du Passé
Mémoire du Monde
Gardienne du Passé
♰ Date d'inscription : 10/05/2012
♰ Missives : 531





♰ Mer 27 Mai - 22:21

La Guerre Sanglante



L'odeur de bataille suinte sur les corps telle une tentacule visqueuse et parfaitement néfaste. Elle parasite la conscience des êtres sur le Pied de Guerre dévorant leur calme intrinsèque. Les mâchoires se serrent. Les doigts craquent. La fièvre ensevelie la raison pour ne laisser en soi qu'un gouffre béant, de la torpeur, des fourmillements. Des sensations bannies de la chair depuis bien des Générations, depuis que les Cieux s'éclatèrent en deux parties lors la Grande Dissolution. Cette rébellion menée par l'ancienne Etoile du Matin ne pouvait mener qu'à un affrontement.  Rien ne pourra empêcher ce qu'il advient. Tous le savent et sentent à plein nez la fragrance qui caresse leurs narines : l'odeur âpre du sang, de le la Mort.

Au Paradis, depuis qu'Il a vu ce moment en songe, tout le monde redoute le pire. Le sang risque de souiller la blancheur immaculé du Paradis et les immondices du Monde d'en bas grouilleront sur leurs terres. Les armes affûtées se mêlent amoureusement aux renâclements des montures. Les escadrons de défense veillent à ce que les Moyens de Protection fonctionnent impeccablement. Les Guérisseurs se mettent en arrière, prêt à soigner les futures blessures. Le regard acéré des Grandes Instances vérifient l'efficacité du Travail. Tous s'acharne à la Préparation du Combat ou presque. Dieu, entouré de sa garde personnelle, s'amuse de la fièvre du Choeur Angélique. Il les voit comme des fourmis bien serviles s'occupant à la perfection de leur nid.

Lovés au plus profond de l'Enfer, l'enfièvrement gagne les êtres abominables. Empressés à verser le sang, ils scandent en choeur des chansons fortement obscènes où les héros de l'histoire se révèlent être les oiseaux blancs du Paradis. Les chants meublent les heures qui les séparent de la boucherie. Ils ne se sentent pas stressé. Bien au contraire. Le temps passe, leur jubilation augmente. La perversité chuchote aux plus cruels, de biens obscures idées. Leur entrain monte crescendo sous le miel de Lucifer.

Sur Terre résonne le Carillon. La panique survient. Les hommes se réfugient chez eux. Du sol surgit les armées démoniaques. Par nuée, ils se dirigent vers les cieux. Alors qu'ils viennent juste d'atteindre la frontière entre la grille et le monde mortel, les armées célestes font barrage. La lutte commence. Les armes s'entrechoquent. Le pouvoir écrase. De nombreux morts retournent à l'air ou deviennent poussières. Leur énergie bénéfique et maléfique détruit les contrées humaines. Durant les six cent de bataille, des trous béants apparaissent sur le sol terrien. La densité des hommes diminue. La guerre s'effiloche. Elle se finit par la victoire des Célestes pour le régal de Dieu. Du haut des cieux il les voit chuter de nouveau dans la prison éternelle.
 
La Guerre Sanglante
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?
» Elections générales anticipées ou Guerre Civile
» La guerre au Proche-Orient. Sujet de piporiko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Genèse :: Récits des Mondes-